vendredi 8 juillet 2016

Poutine, oui c'est pour quoi!?


1 commentaire:

  1. Alors qu'il fait froid dans le dos, je dois dire que tu as presque réussi à le rendre sympathique, et pourtant c'était pas facile !

    RépondreSupprimer